Coin de l’entraîneur

ENTRAÎNEUR DE KIN-BALL? ACCÉDEZ À UNE FORMATION EN LIGNE, C’EST GRATUIT!

Cliquez ici

RÔLES ET DEVOIRS DE L’ENTRAÎNEUR, DE L’AIDE-ENTRAÎNEUR ET DU SOIGNEUR

Ils doivent se conformer ainsi que leur équipe, à toutes les règles du jeu et de la charte d’esprit sportif. En conséquence, son comportement tombe sous la juridiction de l’arbitre.

Ils doivent voir au bon fonctionnement de leur équipe, tant au banc que sur le jeu.

Ils doivent posséder une philosophie du franc-jeu.

Ils doivent savoir se contenir face aux événements lors du jeu.

Ils doivent pouvoir apaiser le comportement de leurs joueurs face aux décisions de l’arbitre.

Ils doivent superviser le travail de leur capitaine.

L’entraîneur peut demander un temps mort.

Ils ne peuvent porter de protêt.

Seuls les entraîneurs, les aide-entraîneurs et les soigneurs, dont les noms sont inscrits sur la feuille de marqueur, sont autorisés à rester debout pendant la rencontre. Ceux-ci doivent demeurer à l’avant ou à l’arrière de leur banc d’équipe.

Si une équipe estime avoir été lésée dans ses intérêts par une décision des arbitres ou tout événement survenant pendant la rencontre, elle peut procéder de la façon suivante :

  • Le plus tôt possible après l’incident, soit immédiatement si le ballon est «mort», soit à la prochaine faute, l’entraîneur peut demander un temps mort pour en faire l’observation à l’arbitre, toujours d’une façon calme et courtoise;
  • L’arbitre pourra expliquer sa décision ou bien, si cela est nécessaire, prendre tout le temps voulu pour corriger la situation.