Trois équipes de 4 joueurs, un ballon...

Présentation du sport

CE QU’IL FAUT POUR JOUER AU KIN-BALL®

  • Un gymnase
  • Un ballon léger et surdimensionné (1,22 mètres de diamètre!)
  • Trois équipes de quatre joueurs
  • UN SPORT BIEN DE CHEZ NOUS!

    Saviez-vous que c’est au Québec que ce sport a été inventé? Eh oui! L’idée a germé dans la tête de Mario Demers, un éducateur physique québécois, qui voulait créer une activité sportive prônant la collaboration. Le Kin-Ball a ainsi pris naissance officiellement en 1987, grâce à la compagnie Omnikin Inc., un concepteur de jeux et de produits sportifs, qui est aujourd’hui le fournisseur officiel d’équipement de Kin-Ball à travers le monde.

    UNE ACTIVITÉ ACCESSIBLE

    Pas besoin d’être un grand athlète pour jouer au Kin-Ball, car tout le monde peut s’y adonner dès l’âge de huit ans. C’est les différentes forces de chacun des joueurs qui permettent à l’équipe d’être performante, que ce soit la force physique, la vitesse ou la stratégie.

    LES RÈGLES DU JEU

    Les règles du jeu sont simples. Chaque équipe porte des dossards d’une couleur différente. L’équipe qui détient le ballon doit attaquer l’une des deux équipes adverses en l’appelant par sa couleur. Pour ce faire, elle frappe le ballon à un endroit stratégique du terrain de façon à ce que l’équipe attaquée ne soit pas en mesure de le récupérer. Les joueurs qui se défendent de cette attaque doivent absolument éviter que le ballon touche le sol en utilisant n’importe quelle partie de leur corps. S’ils échouent, le point est accordé aux deux autres équipes. S’ils réussissent, c’est à cette équipe d’en attaquer une autre, et le jeu se poursuit ainsi jusqu’à ce qu’il y ait un point ou une faute commise. Tout le plaisir du jeu réside dans l’utilisation de différentes tactiques pour tenter de déjouer les équipes adverses. Et c’est parfois spectaculaire! Voyez une vidéo de la dernière Coupe du monde.

    LA COOPÉRATION AVANT TOUT

    Le Kin-Ball favorise la coopération et l’esprit d’équipe dans un environnement encourageant le respect des autres. Parce qu’il est simple à comprendre et par les valeurs qu’il véhicule, le Kin-Ball est bien adapté aux jeunes et aux écoles du primaire et du secondaire. Les adultes peuvent aussi le pratiquer au secteur loisir de leur région. Chaque joueur y trouve son compte, peu importe qu’il désire simplement s’amuser ou qu’il aspire à participer à des compétitions de hauts niveaux.

    AUTRES FÉDÉRATIONS

    Fédération canadienne

    Fédération belge

    Fédération française

    Fédération japonaise